Mai 2016 : La résidente du mois : Madame Colette F.

Publié le par luc

Mai 2016 : La résidente du mois : Madame Colette F.

Parisienne de naissance, il y a 67 ans que je vis à Courbevoie et cela correspond à la date de mon mariage avec Jean, mon mari, qui est toujours présent dans mes pensées continuellement, tout tourne autour de lui… C’est la maladie de mon mari qui m’a amenée à vivre aux Chenets, aujourd’hui qu’il n’est plus de ce monde, je me rends compte que je ne vais pas retourner à la maison et d’ailleurs je n’en n’ai pas envie car il y a trop de passé dans cette maison et aujourd’hui je suis séparée en deux de ma moitié et c’est difficile pour un couple fusionnel qui est resté très longtemps « entre-nous » mais pas « l’un sur l’autre »…

Nous nous sommes rencontrés au mariage d’un de mes cousin qui est toujours marié depuis 71 ans qui a fêté récemment ses noces de platine. Lors de cette première rencontre, mon futur mari ne m’attirait pas tant que cela mais il a su me convaincre et me séduire par sa gentillesse (il ne savait pas dire non !), sa patience et son courage.

Il était administrateur de biens et moi je travaillais pour les laboratoires Delalande. Mon mari a voulu que je travaille pour lui, j’ai tenté l’expérience et je n’ai travaillé qu’un jour pour lui car il était très exigeant, alors je lui ai dit « je ne travaillerai plus avec toi, ça vaut mieux pour notre couple ! ».

J’ai un fils unique qui est mon soleil, il est passionné par la photo et les insectes, il a travaillé pour un laboratoire de recherche et aujourd’hui il est informaticien, mon fils représente tout pour moi, je n’ai pas de petits enfants et nous avons toujours vécu dans un charmant petit noyau familial.

J’aime la Bretagne c’est mon « pays d’adoption » malgré le fait que je ne suis pas bretonne et nous avons acheté une résidence secondaire à Mesquer, près de La Baule, j’adore le climat Breton.

Mon mari a beaucoup travaillé mais nous avons pu faire de nombreuses croisières sur le Nil, l’Elbe, le Pau, le Danube et les Fjords norvégiens, j’ai beaucoup aimé notre voyage au canada…

Une autre passion qui nous liait, mon mari et moi c’est Yves Montand, nous n’avons jamais raté un de ses shows au Music Hall nous étions fan du personnage, du chanteur et de l’acteur.

Ce qui me caractérise, c’est que j’ai toujours l’espoir qu’une situation compliquée s’arrange mais je me dis que la vie n’est pas grand-chose…

J’aime bien et je participe à toutes les animations aux Chenets et je pense être une personne très sociable qui aime la nature humaine…

Madame Colette F.

Résidente : Fleurs des Champs

 

Publié dans Portraits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article