RENCONTRES CLOWNESQUES AUX CHENETS

Publié le par luc

RENCONTRES CLOWNESQUES AUX CHENETS

Animation Bric-à-brac:

« Dans le Bric-à-brac, l’objet est un vecteur de communication, détourner et jouer avec cet objet pour un échange créatif et spontané !... »

Créer une ambiance, un moment privilégié.

Cette activité est tournée vers des personnes très désorientées et en retrait . Des personnes qui vont peu aux animations et restent dans les espaces de vie.

Etre dans le « non faire » être à l’écoute et communiquer dans l’ici et maintenant » de manière non verbale de prime abord.

Être dans la spontanéité et dans l'improvisation.

Intégrer dans le jeu clownesque et théâtral : le personnel, les familles et les visiteurs.

Cette activité est co-animée par Laurence (Psychomotricienne) et Luc (Animateur).

Suite à la première partie de notre formation « Découverte du Clown Relationnel® », nous avons voulu mettre en place cette animation tournée vers des personnes très dépendantes et privilégier un moment de bien-être, de spontanéité et de réflexions réciproques.

 

RENCONTRES CLOWNESQUES AUX CHENETS

Déambulation Colorée :

« C'est une visite surprenante dans les chambres des résidents avec des accessoires colorés/clownesques »

- pour les personnes nouvellement arrivées

- pour des personnes repliées sur elles et s'isolant

- pour les personnes participant peu aux animations de par leur avancée dans la maladie.

On essaye de créer un lien privilégié avec le résident soit en discutant ou par le chant, les instruments de musique, le toucher pour rencontrer le regard de l'autre et permettre ainsi un échange, l'émergence d'émotions.

Nous nous positionnons dans un accueil, avec ce qui peut se faire ou non.

Bilan des Déambulations colorées :

Nous avons toujours un accueil bienveillant, une fois la surprise passée et le contact visuel établi, la rencontre s'installe.

Pour les personnes qui peuvent être dans un échange verbal on observe une liberté de parole avec l'émergence de souvenirs. C'est souvent l'occasion de rire, de faire les clowns avec les résidents. cette rencontre le permet de s'exprimer sur une autre mode, en douceur avec peu d'agressivité.

Pour les personnes repliées sur elles mêmes et sans l'accès au verbal, le contact est surtout visuel et tactile. On va se baser sur la communication non verbale.

Nous sommes à chaque fois surpris par l'échange intense qui peut se passer lors de ces rencontres avec le sentiment d'accéder à un moment privilégié. Le temps est suspendu, nous sommes vraiment dans l'ici et maintenant. Parfois il nous faut un temps pour se détacher de l'émotion ressentie (surtout lorsque nous sommes restés auprès d’une personne repliée), la séparation est lente et progressive...

LAURENCE ET LUC EN DÉAMBULATIONS COLOREES

LAURENCE ET LUC EN DÉAMBULATIONS COLOREES

Publié dans Nos ateliers

Commenter cet article